Impots revenus 2010 Reductionimpots2011



Crédit d’impôt pompes à chaleur

Le taux du crédit d’impôt pompes à chaleur pour les dépenses payés à partir du 1er janvier 2009 est fixé à 40%. A partir du 1er janvier 2010, le taux du crédit d’impôt pompes à chaleur pour les dépenses payés au 1er janvier 2010  passera de 40% à 25% en ce qui concerne les chaudières et équipements de chauffage de production d’eau chaude indépendants fonctionnant au bois ou autres biomasses et les pompes à chaleur géothermales ou air/eau.

Cependant, si ces équipement ont été installés dans un logement achevé avant le 1er janvier 1977 et que les dépenses ont été réalisées au plus tard le 31 décembre de la deuxième année suivant celle de son acquisition à titre onéreux ou gratuit, le taux est fixé à 40 %.

Le plafond des dépenses pompes à chaleur (entre 1er janvier 2005 au 31  décembre 2009) est plafonné à 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et à 16 000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à une imposition commune. Le plafond du crédit d’impôt pompes à chaleur est majoré de 400 € par personne à charge (dont le 1er enfant), 500 € pour le 2ème enfant et 600 € par enfant à compter du 3ème. Par ailleurs, ces majorations sont divisées par deux pour les enfants vivant en résidence alternée.

Pour rappel, le crédit d’impôt pompes à chaleur air-air n’est plus éligible à partir du 1er janvier 2009.


Laisser un commentaire

momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
« Kabylie-Politique » |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci